L’histoire d’un grand vin

Pendant près de deux millénaires, sur les coteaux de schiste de la vallée du Douro, s’est fabriqué un vin exceptionnel. Plus qu’un don de la nature, le vin de Porto constitue dans son essence même, dans sa densité historique, un véritable patrimoine culturel de travail et d’expériences, de connaissance et d’art, que plusieurs générations successives ont contribué à alimenter.

Le vin de Porto était un produit clé de l’économie nationale, incarnant déjà ce qu’il y a de plus portugais à travers le monde. Les vestiges de cuves et d’amphores de vins, trouvés ici et là dans la région du Douro, remontent jusqu’aux IIIe et IVe siècles de notre ère.
Toutefois, ce n’est que dans la seconde moitié du XVIIe siècle, avec l’essor de la viticulture du Douro et la croissance rapide de l’exportation des vins, qu’apparaît la désignation “vin de Porto”. Et c’est en septembre 1756 qu’est créée la Compagnie Générale de l’Agriculture des Vignes du Haut-Douro qui garantit la qualité du produit (prévention contre les fraudes, stabilisation des prix), en fonction du cadastre foncier. 

 
   
 

La Madone du Douro

Il n’existe qu’un seul endroit au monde où l’on peut produire du Porto : la vallée du Douro, au nord du Portugal. Le Douro s’active, la vallée du Douro bouillonne. Cette région grandiose épouse les boucles du fleuve Douro sur 120 km de la frontière espagnole jusqu’à l’océan Atlantique. Partout dans les villages et le vignoble, les travaux se multiplient. Ils sont souvent gigantesques ; les collines et les montagnes sont tranchées à vif par l’homme qui remanie le vignoble. Travaux titanesques où l’homme modèle la nature pour en tirer sa quintessence.

Les maçons relèvent les murets de schistes séculaires, les viticulteurs plantent, les cuves flambant neuves jaillissent, les quintas se restaurent. Notre vignoble est exclusivement composé des vignes classées A tant dans le Cima-Corgo, autour de Pinhao, que dans le Douro Supérieur, de part et d’autre de Barca d’Alva. Cette partie du monde est entrée dans le 3ème millénaire. Acteur majeur de sa région, la Maison Rozès plante ses pieds de vigne tout au long du fleuve. Avec plus de 300 hectares et un programme de réhabilitation de la vigne d’au moins 10 hectares par an, la Maison Rozès pérennise l’avenir du Porto. 

 
   
 

La Quinta de Monsul

Lorsque vous faites le chemin depuis Porto, la dernière descente vous offre une vue spectaculaire sur le Douro. Sur la rive droite du fleuve se dresse alors Regua, capitale administrative des vins de Porto, poumon de la vallée viticole, tandis que sur la rive gauche se découvre la Quinta de Monsul, coeur des propriétés Rozès. Bâtie au siècle dernier, cette propriété viticole s’inscrit dans la très grande tradition des vins de Porto avec ses exceptionnels lagares en granit, qui permettent le foulage aux pieds des plus grands vintages et ses pressoirs automatiques modernes, qui garantissent la meilleure qualité des moûts.

À la Quinta de Monsul s’effectuent à partir de la vendange : la vinification, la conservation, l’assemblage et la mise en bouteille. La sélection des raisins se fait à partir des meilleures origines de la Vallée du Douro. La renommée de la Maison Rozès repose dans un souci permanent d’exprimer l’intensité, la richesse et la complexité des vins issus de la plus vieille Appellation d’Origine Contrôlée. Nichée au cœur d’une mer de vignes, la Quinta de Monsul et ses installations assurent à nos vins de Porto toute la qualité et la traçabilité des grands vins des XXème et XXIème siècles. 

 
 

Le parc naturel du Douro international, Terras Do Grifo

Le Parc Naturel du Douro International est un lieu d’exception pour la faune et la flore et c’est au cœur de ce territoire hors norme qu’est planté le vignoble de Terras do Grifo. 
Aux pieds de ces magnifiques propriétés aux noms évocateurs comme Canameira ou Anibal, le Douro coule fièrement et le ciel se reflète dans ce miroir d’eaux calmes.
Le silence nous parle d’autres temps et d’autres cultures et seul le vol piqué et les cris des oiseaux de proie nous disent que la vie existe et qu’elle est préservée, pour que les générations à venir puissent contempler les rares espèces qui habitent encore un écosystème idéal.

 
   

Champagne

Provence

Camargue

Portugal

Sparkling Wine

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.